La scène artistique « alternative » dans la RDA des années 1980

visuel-allemand-620x210

Du 7 mars au 6 mai 2016, vous pourrez découvrir l’exposition « La scène artistique « alternative » dans la RDA des années 1980 : la « galerie » Eigen + Art à Leipzig et l’atelier Obergrabenpresse à Dresde » à la bibliothèque Maurice Agulhon.

« Les œuvres d’art créées en République Démocratique Allemande sont encore largement méconnues en dehors de l’Allemagne. Les 40 œuvres graphiques, dessins et photographies exposés à la bibliothèque universitaire d’Avignon donnent un aperçu d’un aspect de la création artistique en RDA dans les années 1980. Des artistes, de plus en plus nombreux, dont les œuvres n’étaient pas diffusées dans le réseau officiel, se sont octroyé des espaces de création et d’exposition à la limite de la légalité. Les « galeries » Eigen + Art à Leipzig et Obergrabenpresse à Dresde furent des lieux emblématiques de cette évolution ; ils ont joué un rôle essentiel en permettant à de jeunes artistes de trouver leur public.

Expérimentales et hétérogènes, les œuvres présentées prennent des libertés avec les formes enseignées alors dans les écoles d’art de RDA. Elles ont suscité des réactions très vives, de curiosité et de fort intérêt chez les jeunes, d’hostilité du côté du pouvoir, qui surveilla les activités de ces artistes, notamment en infiltrant ce milieu alternatif. Certains d’entre eux, comme Lutz Dammbeck ou Wolfram Adalbert Scheffler, quittèrent définitivement la RDA au milieu des années 1980.

Les jeunes « galeristes » et artistes alternatifs adoptent des stratégies de contournement : ils font primer la forme sur le contenu et créent des œuvres hybrides, dans lesquelles différentes techniques se fondent (exemple : les photographies retouchées de Karin Wieckhorst sérigraphiées par Angela Hampel). Les sujets des œuvres semblent souvent anodins. Autobiographiques ou oniriques, une part de mélancolie et de déchirement y est perceptible.

Depuis la chute du Mur, les bouleversements des conditions d’existence et de création, mais aussi la hausse des loyers et des charges, ont entraîné la fermeture de l’atelier Obergrabenpresse à Dresde en 2008. La galerie  Eigen + Art poursuit en revanche ses activités à Leipzig et à Berlin avec un réel succès, grâce notamment à la figure charismatique de son fondateur Judy Lybke.

Dans les vitrines sont présentés des livres d’artistes – certains sont signés de noms prestigieux (par exemple de Heiner Müller, célèbre dramaturge et homme de théâtre) – mais aussi divers documents : affichettes, cartons d’invitation… qui témoignent de la vitalité de cette scène artistique. »

Marianne Beauviche
MCF en Études germaniques à l’UAPV
Laboratoire ICTT (Identité culturelle, textes et théâtralité)

Programme

Mardi 8 mars 2016
17h00 : Conférence de Jean-Louis Leprêtre, conseiller culturel à Berlin-Est dans les années 1980 et collectionneur : « La galerie Eigen + Art à Leipzig » (salle de projection de la bibliothèque universitaire)
17h45 : Vernissage de l’exposition (salle de projection de la bibliothèque universitaire)

Mercredi 20 avril 2016
11h00 :  Conférence de Paul Kaiser, historien de l’art à la Technische Universität de Dresde : « La scène artistique alternative à Dresde dans les années 1980 » (en allemand avec traduction consécutive) – organisée par le laboratoire ICTT et le centre Norbert Elias (équipe HEMOC et équipe Culture et Communication).

Jeudi 21 avril 2016
18h30 : Conférence de Marianne Beauviche, MCF en Études germaniques à l’UAPV, laboratoire ICTT : « Où est-passé l’art de la RDA ? »

Mercredi 27 avril 2016
14h30 : Visite de l’exposition avec Jean-Louis Leprêtre, conseiller culturel à Berlin-Est dans les années 1980 et collectionneur.

Un cycle de projections cinématographiques est organisé autour de l’exposition – Plus d’infos à la vidéothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *