Polina

A l’occasion de la manifestation culturelle « Danses » qui se termine ce vendredi, coup de projecteur sur la BD Polina de Bastien Vivès, qui a obtenu le Grand prix de la critique BD 2012 et le dBD Awards 2012 du meilleur dessin.
Ce one shot graphiquement très réussi raconte l’histoire de Polina Oulinov, petit rat qui intègre à l’âge de six ans l’académie de danse classique de Nikita Bojinski, un danseur célèbre aussi talentueux que redouté. Polina, d’abord enfant puis adolescente, fait ainsi l’apprentissage de la rigueur, de la discipline, du dépassement de soi. 
Un très bel album sur la danse, « un art [qui] ne s’apprend pas » comme le dit Bojinski en guise de paroles de bienvenue aux jeunes prétendantes du corps de ballet.
A découvrir dans l’Espace BD de la BU, cote : BD VIV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *