Comment améliorer la validité des résultats scientifiques publiés ?

« Le chercheur américain John Ioannidis, professeur à Stanford, aime depuis quelques années lancer de bons gros pavés dans la mare de la science et en particulier dans celle de la biomédecine. En 2005, dans un article publié par PLoS Medicine et intitulé « Pourquoi la plupart des découvertes publiées sont fausses », il montrait que les bases statistiques sur lesquelles s’appuyaient bon nombre d’études n’étaient pas suffisamment rigoureuses pour que les résultats obtenus aient une véritable valeur et que les biais étaient légion dans la conception d’essais cliniques censés décider de la mise sur le marché de médicaments. »

Lire la suite de ce billet paru dans le blog du Monde « Passeur de sciences »

Lire l’article de John Ioannidis paru dans PLoSMedicine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *