Les romans de la rentrée littéraire sont à la Bibliothèque Universitaire

rentree-litteraire

La saison des prix littéraires est lancée ! Chaque année, la rentrée est ponctuée par une immense production littéraire. C’est l’occasion de découvrir de nouveaux romans, de nouveaux auteurs, plonger dans des univers singuliers, des histoires haletantes, se divertir, apprendre les rouages des sentiments humains à travers la fiction… bref, du plaisir livresque en perspective pour les soirées d’automne !!

Venez découvrir à la BU Agroparc le futur roman primé pour le prix Goncourt, Renaudot, Fémina, Médicis, Interallié, Académie française, pour évoquer les plus grands prix littéraires français.
Ainsi, vous pouvez découvrir le dernier roman de Catherine Cusset « L’autre qu’on adorait » ( 843.914 CUS) en liste pour le prix Goncourt, Renaudot, Fémina, Décembre, Interallié !!
Le deuxième roman de Leïla Slimani « Chanson Douce » (843.92 SLI) est sélectionné pour le Goncourt, Renaudot, Fémina, Interallié… sauf que l’histoire est tout sauf douce…
A moins que vous soyez séduits par « Tropique de la violence » de Natacha Appanah (843.92 APP), roman sélectionné pour le Médicis et Fémina, une plongée dans l’enfer d’une jeunesse livrée à elle-même sur l’île française de Mayotte.
Le dernier roman de Jean-Paul Dubois, « La succession » (843.914 DUB) évoque une histoire familiale déchirante où la nostalgie du bonheur se mêle à la tristesse de la perte. Ce roman est sélectionné pour le prix Goncourt et l’Interallié.
Le choix est vaste, puisque vous pouvez retrouver aussi Karine Tuil avec « L’insouciance » (843.92 TUI), Serge Joncour avec « Repose-toi sur moi » (843.92 JON), Simon Liberati avec « California girls » (843.92 LIB)…
Laurent Gaudé, auteur primé à plusieurs reprises, notamment avec son lumineux roman « Le Soleil des Scorta » paru en 2004 (843.92 GAU à la BU M. Agulhon) et lauréat du Prix Goncourt, vient de sortir son dernier roman, « Écoutez nos défaites » (843.92 GAU).

La rentrée littéraire, c’est le plaisir de découvrir de nouvelles voix, comme avec le premier roman de Jean-Pierre Ceci « Monsieur Origami » (843.92 CEC). Ce roman au contenu et à la forme très zen allie profondeur et légèreté, philosophie et silence. Il évoque un conte zen avec la beauté énigmatique d’un haïku en plusieurs épisodes.

La Bibliothèque vous souhaite de belles découvertes et des lectures enthousiastes !

Les femmes aussi ont écrit – et écrivent encore – en langue d’oc

Dans le cadre d’un cycle de conférences organisé par Provença Terra d’Oc (Institut d’Estudis Occitans du Vaucluse) et l’Oustau de la Culturo Prouvençalo, la Bibliothèque Universitaire vous propose ce mardi 13 janvier 2015 à 17h45, en salle de recherche sciences, Les femmes aussi ont écrit – et écrivent encore – en langue d’oc, une conférence de Danièla Julien, auteure, traductrice, conteuse, originaire de Tarascon (Bouches-du-Rhône).

Chacun connaît ou a entendu parler des Troubadours et de Frédéric Mistral, de Joseph d’Arbaud peut-être, mais qui, à part quelques initiés, a lu Marcelle Drutel, Clardeluno ou Henriette Dibon ? Qui sait que des femmes, aujourd’hui encore, écrivent en langue d’oc, de la poésie, de la prose, du théâtre… ?
Nous essaierons de découvrir quelques œuvres de ces écrivaines amoureuses, audacieuses, courageuses et… aventureuses.

Venez nombreux !


Adrien Bosc, Grand Prix du roman de l’Académie française

Adrien Bosc, 28 ans, natif d’Avignon et ancien élève du lycée Mistral, vient de se voir décerner le prestigieux Grand prix du roman de l’Académie française pour son ouvrage Constellation.

Le 27 octobre 1949, le nouvel avion d’Air France, le Constellation, lancé par l’extravagant M. Howard Hughes, accueille trente-sept passagers. Le 28 octobre, l’avion ne répond plus à la tour de contrôle. Il a disparu en descendant sur l’île Santa Maria, dans l’archipel des Açores. Aucun survivant. La question que pose Adrien Bosc dans cet ambitieux premier roman n’est pas tant comment, mais pourquoi ? Quel est l’enchaînement d’infimes causalités qui, mises bout à bout, ont précipité l’avion vers le mont Redondo ? Quel est le hasard objectif, notion chère aux surréalistes, qui rend «nécessaire» ce tombeau d’acier ? Et qui sont les passagers ? Si l’on connaît Marcel Cerdan, l’amant boxeur d’Édith Piaf, si l’on se souvient de cette musicienne prodige que fut Ginette Neveu, dont une partie du violon sera retrouvée des années après, l’auteur lie les destins entre eux. ” Entendre les morts, écrire leur légende minuscule et offrir à quarante-huit hommes et femmes, comme autant de constellations, vie et récit.” (4ème de couverture)

A emprunter d’urgence à la bibliothèque : 843.92 BOS

Bonne lecture !

L’oeuvre du poète provençal Robert Allan, conférence de Marie-Jeanne Verny

Dans le cadre du partenariat avec Provença Terra d’Oc (Institut d’Estudis Occitans du Vaucluse) et l’Oustau de la Culturo Prouvençalo, la bibliothèque vous propose, ce jeudi 22 mai 2014 à 18h, salle 2E04 (bâtiment nord), L’oeuvre du poète provençal Robert Allan, entre enchantement du monde et désenchantement, une conférence de Marie-Jeanne Verny, agrégée de lettres modernes, professeur en langue et littérature occitane à l’Université Paul-Valéry de Montpellier.

Robert Allan (1927-1998), a grandi à Nîmes, mais a vécu à Avignon à partir de 1954 : écrivain, éditeur, journaliste, il a travaillé pour la revue Reflets méditerranéens pendant 30 ans. Grand Prix des Lettres Occitanes en 1955.


Venez nombreux !

Deux conférences sur Frédéric Mistral

Le Cercle occitan du pays d’Arles organise deux conférences sur Frédéric Mistral, dans le cadre des commémorations du centième anniversaire de sa mort, ces samedi 5 et dimanche 6 avril :

– “Que savons-nous de Frédéric Mistral ?” par Philippe Martel, professeur à l’Université Paul-Valéry de Montpellier.

– “Le fantastique dans Mireille” par André Gabriel, musicien et musicologue.

Plus d’infos sur Arles agenda.

 

 

 

Jeunesse, livre toi !

L’association étudiante Culture.com vous propose, le jeudi 20 février 2014, un événement littéraire ouvert à tous, Jeunesse, livre toi !
L’auteur invitée est Marie Desplechin, journaliste et écrivain française, auteur de livres pour enfants et pour adultes. Elle participe également à l’écriture de scénarios.

Programme de la journée

12h30 : Lectures Publiques
Lecture des textes du concours d’écriture par les étudiants
Laboratoire théâtre, salle OW23

15h : Table ronde : L’écriture de soi chez les étudiants
En présence de Marie Desplechin (auteur) et Eva Sandri (doctorante UAPV)
Émission de radio animée par Radio Campus Avignon et Culture.com
Bibliothèque Universitaire campus Sainte-Marthe : Salle de recherche Sciences

17h-18h30 : Rencontre avec Marie Desplechin
Discussions autour des questions de l’écriture de soi
Rencontre animée par deux médiateurs étudiants Culture.com
Bibliothèque Universitaire campus Sainte-Marthe : Salle de recherche Sciences

19h : Cocktail de clôture
Remise du prix par le jury au vainqueur du concours d’écriture et buffet
Bouillon de Culture – 14 rue Saint Bernard, Avignon


Culture.com propose un concours d’écriture pour les étudiants avignonnais

Vous êtes un étudiant avignonnais et vous aimez écrire ? Le concours d’écriture proposé par Culture.com est fait pour vous !

Voici les consignes :
– Date limite de dépôt des écrits dimanche 9 février 2014 avant 12h.
– Rendu sous format numérique (PDF)
– Par mail à l’adresse : culture.com@gmail.com avec pour objet « concours d’écriture + votre nom et prénom ». Vous préciserez votre filière et votre numéro d’étudiant dans le mail.
– Le format d’écriture est entièrement libre.

Plus d’infos : Culture.com